Aperçu des capteurs de pression différentielle

 

Le capteur de pression différentielle testo 6340 a été spécialement développé pour les pressions différentielles < 50 Pa, telles qu’elles se présentent dans les salles blanches. Grâce à la cellule de mesure de pression différentielle, il est possible de relever des différences de pression avec une grande précision dans cette faible étendue de mesure, mais également pour des étendues de mesures élevée jusqu’à ± 100 000 Pa (= 1 bar). Avec les modèles testo 6341/6343 toute dérive du point zéro est évitée grâce à la compensation du point zéro intégré. En plus, le mécanisme de vanne magnétique garantie une protection contre la surcharge liée à de brèves pointes de pression.